Heureuse de vous retrouver dans ce nouvel article qui vous parlera du SIBO , une maladie encore peu connu mais dont on entend de plus en plus parler.

Qu’est ce que le SIBO

Le SIBO ou Small Intestinal Bacterial Overgrowth ou en français Syndrome de Pullulation Bactérienne du Grêle se définit comme une prolifération excessive de bactéries au niveau de l’intestin grêle.

Cette maladie est donc caractérisé par un déséquilibre bactérien dans l’intestin grêle.

Une question d’équilibre bactérien

Avant toute chose, commençons d’abord par revoir la notion d’équilibre bactérien de notre appareil digestif.

Si vous êtes déjà venu au cabinet H2o , on a sûrement dû vous expliquer que notre microbiote est composé d’environ 10000 milliards de bactéries. Celles-ci ont pour fonction de nous protéger contre les attaques extérieur, mais sont aussi impliquées dans les processus de synthétisation des vitamines.

Ces bactéries aident également à maintenir une motilité musculaire normale, permettant le déplacement des aliments consommés le long du tractus intestinal.  Donc lorsque notre microbiote, qui abrite cet écosystème, est en équilibre tout va bien et c’est ce qu’on appelle « la symbiose ». Mais lorsque nous ingurgitons des aliments raffiné et industriels, des médicaments (antibiotiques notamment), des produits chimiques présent même dans notre dentifrice par exemple… notre flore intestinale sera ainsi perturbée. Ce déséquilibre que l’on nomme « dysbiose » se traduira par la prolifération de certaines souches de bactéries. Celles-ci seront anormalement présentes dans notre flore en se déplaçant là ou elles ne devraient être présente.

Les causes du SIBO

Dans le cas du SOBI, on parle des bactéries qui devraient être dans le côlon mais qui se retrouve dans l’intestin grêle. La mission principale de l’intestin grêle est l’absorption des nutriments issus de la dégradation des aliments. C’est pourquoi, les bactéries qui y prolifèrent en cas de SIBO, vont créer une fermentation des aliments non digérés, laquelle est à l’origine de gaz en quantité trop importante par rapport à la normale.

Si vous souhaitez découvrir le témoignage de Dora Moutot, qui est l’auteur du livre « A FLEUR DE PET ». 

Elle parle de son expérience avec le SIBO et des découvertes qu’elle a peu à peu fait malgré elle sur ce sujet. Une maladie dont même la médecine allopathique a du mal encore à diagnostiquer…

Elle résume parfaitement son vécu et ce qu’est le SIBO dans cette vidéo que je vous invite à découvrir: https://youtu.be/Gjsga5DlOZY

Les conséquences du SIBO

Vous l’aurez donc devinez, cette colonisation bactérienne ne sera pas sans causer de troubles dans notre organisme. 

Qu’il s’agisse de troubles digestifs ( ballonnement, gaz, constipation, diarrhée..mal absorption et carences), de trouble de l’humeur( dépression, angoisse…), ou encore des troubles fonctionnels (insomnies,  difficultés de concentration et de mémoire)…etc,  Ces bactériens vont de déplacer et créer un réel désordre qui peuvent réellement nous « POURIR » la vie au quotidien. Il est donc important de combattre ce déséquilibre et de ne pas rester en subissant ces « INVASIONS » destructrices.

Bien entendu, si vous vous reconnaissez dans cette maladie, il est important de consulter en premier lieu un médecin.

En effet, des tests existe aujourd’hui et semblent être assez efficace. Ainsi, votre haleine en dira ainsi long sur votre état bactérien.

En effet, grâce à des auto-tests (de type éthyolotest), il est possible de définir les différentes familles de bactéries qui colonisent vos intestins et ce par l’analyse du contenu de votre haleine.

Le méthane et l’hydrogène sont par exemple facilement détectables et mesurables dans l’expiration et peuvent nous indiquer la présence ou non d’un déséquilibre.

Comment remédier au SIBO

Il existe également des solutions naturelles que l’on peut prendre en prévention ou en cas de SIBO.

-Le Kéfir de fruit, une boisson pétillante pleine de probiotiques naturels.

-Ashwagandha cette plante adaptogène est le régulateur par excellence. Elle stimule les défenses du système immunitaire, et redonne de la vitalité et de l’énergie. Elle permet de lutter contre la fatigue cérébrale, en diminuant les méfaits du stress et de la dépression. Ses vertus relaxantes et calmantes favorisent le sommeil réparateur et la relaxation.

-La chlorophylle

-L’ail

-L’huile essentielle de cloue de girofle

L’huile essentielle d’origan

-Le gel d’aloe vera pour réparer la flore.

-Pour la réparation de la fonction gastrique: le gingembre, la mélisse, le fenouil ou encore la verveine.

Et enfin l’Hydrothérapie du Côlon, en prévention ou en cas de SIBO pour accompagner le processus de rééquilibrage bactérien. 

NON L’HYDROTHERAPIE NE DESEQUILIBRE PAS LA FLORE CONTRAIREMENT AUX IDEES QUE CERTAINS VEHICULENT! 

Nous sommes constitué de 65% d’eau, comment une eau filtrée par un appareil pourrait ainsi nous nuire de l’intérieur? 

A moins d’y ajouter des produits chimiques,( mais vous trouverez cela présent déjà dans vos consommations quotidienne ) l’eau n’a rien d’abrasif bien au contraire. 

C’est pourquoi ce soin est aussi préconis2 en cas de SIBO pour ses actions purifiante, régénérante et stimulante… 

Alors à bientôt j’espère!

Partagez